Pour la Transat Jacques Vabre 2019, Loïc Féquet sera donc prêt à embarquer de nouveaux partenaires, pour fédérer collaborateurs et porter valeurs, comme seule la course au large sait le faire.

Je suis vraiment content que l’aventure avec les Tib’s se prolonge ! Il y a eu un très bel engouement au sein de l’entreprise, en amont et pendant la Route du Rhum, c’est un réel plaisir de les  »embarquer » sur une 2e transat ! , sourit le skipper Loïc Féquet.

 Le Défi Atlantique : convivial et sportif

Le Défi Atlantique est une toute nouvelle épreuve, réservée aux Class40. Contrairement à la Route du Rhum, elle se dispute en équipage et fera escale aux Açores avant de rallier le port de La Rochelle. 14 Class40 s’aligneront le 23 mars prochain au départ de cette transat. Parmi eux, 3 concurrents du top 6 de la Route du Rhum (Aymeric Chappellier, Kito de Pavant, Luke Berry) et Catherine Pourre qui vient de remporter la Carribean 600.

Un trio d’amis à la barre

Ce Défi Atlantique devrait donc allier convivialité et belle bagarre sur l’eau. Ce sera en tous cas le cas à bord de Tibco ! Loïc embarque ses amis de longue date Benoit Champanhac et Arnaud Le Gall, tous deux fins régatiers et compétiteurs dans l’âme.

Avec Benoit et Arnaud, je sais que je serai solidement épaulé d’équipiers compétitifs et ultra motivés. Nous nous connaissons par cœur, ce ne sera que du plaisir.
Nous avons aussi la chance d’embarquer Sébastien Mainguet, journaliste pour Voiles et Voiliers sur la 2e étape. Tout cela se présente super bien !

Une épreuve pimentée

Ce parcours ne sera pas sans difficulté puisqu’il va disputer « dans le mauvais sens », contre les vents dominants, sur la 1ère étape et avec des risques de grosses dépressions printanières à l’approche du golfe de Gascogne sur la 2e étape.

Selon les schémas météo, les stratégies pourraient être très marquées tandis que la gestion du matériel sera, comme toujours, une clé de réussite. D’autant qu’en équipage, la tendance est, en général, à pousser la performance :

L’enjeu sportif reste d’exploiter le bateau au mieux et de progresser. En équipage, nous allons pouvoir tirer sur la machine pour essayer de jouer avec les bateaux les plus récents , confirme Loïc.

Tous les ingrédients seront donc réunis pour tenir les Tib’s en haleine !

La Transat Jacques Vabre avec un nouveau partenaire ?

A l’issue de cette course retour, Loïc Féquet va poursuivre sa préparation en vue de la Transat Jacques Vabre. Son bateau est performant et fiabilisé. Le skipper malouin affuté, sérieux et professionnel. Un duo marin/bateau qui saura porter haut les couleurs d’un nouveau partenaire.

 

Navigation sur Class40 Tibco

Frédéric Roulleau, Directeur Général Groupe Tibco :  « Nous suivrons cette nouvelle course de près en souhaitant un beau challenge à Loïc. Cette transat marquera aussi le point final de l’histoire du bateau Tibco et de notre partenariat de sponsoring avec Loïc.

Nous sommes ravis de la relation avec notre Tib’s skipper Loïc, pour autant, ce type de course et de partenariat demande beaucoup de temps et d’investissement, et nous devons nous tourner vers d’autres projets pour 2019. Nous avons donc décidé de clôturer notre projet, comme prévu, voilà 1 an, à la fin de ces 12 mois passés ensemble.

Un énorme merci à Loïc, au bateau Tibco et à tous les Tib’s pour cette belle expérience. Soyons ravis de cette magnifique aventure en 2018 et profitons-en pour saluer encore la belle performance de Loïc et du Class40 Tibco. »

_______________________________

L’équipage Tibco sur le Défi Atlantique

 Arnaud Le Gall

Arnaud régate depuis l’âge de 17 ans : Class8, Surprise, Mumm et surtout Mini… En juin 2010, il embarque un peu par hasard sur le futur trimaran de Loïc (« Maître Jacques ») à l’occasion du convoyage retour vers St Malo après la course « Vendée-St Petersburg » : sa première expérience de multicoque ! Ami d’enfance des amis de Loïc (Loïc Escoffier et Benoit Champanhac) ils ont donc très vite sympathisé et, depuis, Arnaud s’est retrouvé à bord des projets de skipper malouin à chaque fois que l’occasion s’en est présentée ! Sa spécialité : la plage avant, le poste de n°1, un rôle d’acrobate

Agent immobilier, Arnaud a un emploi du temps chargé, mais, côté loisir, il donne la priorité à la voile :

C’est une grosse chance de pouvoir participer à des courses au large ! En plus nous sommes avant tout des amis avec Loïc et Benoit. On se respecte, chacun sait ce qu’il a à faire et ça fonctionne bien comme ça. Quand on est à bord, on est tous à notre maximum !

Benoit Champanhac

Autrefois concurrent de Loïc Féquet en catamaran de sport, Benoit connait le « côté course » du skipper Tibco par cœur… Il fut d’ailleurs aux côtés de Loïc dès les tous premiers bords de son premier projet de course au large en 2010. Et, depuis, dès que son emploi du temps le lui permet, Benoit embarque avec Loïc, que ce soit pour un entraînement ou une course en équipage !

On se connaît tous depuis plus ou moins longtemps, mais on est avant tout une bande de copains. On a toujours navigué ensemble ou les uns contre les autres… Il y a toujours une très bonne ambiance à bord, nous sommes à l’écoute de Loïc. Je suis toujours très, très motivé pour faire le mieux possible !

 

_______________________________

 

Suivre la course

www.defi-atlantique.com

https://www.facebook.com/tibcoRDR/

 

Crédit photos : @Pierrick Contin

Contact presse : Catherine Ecarlat – kat.ecarlat@gmail.com – 06 79 54 22 83

Cliquez ici pour visualiser la pièce jointe : _C335108.jpg