Béatrice Chesnais sourit en expliquant qu’elle a parfois une mission complexe dans le recrutement de spécialistes pour Tibco et son service assistance technique (AT) : « identifier des chefs de projet FTTH, des experts IOT3GPP ou un « simple » release manager, ce n’est pas si évident ! » Ces ingénieurs vont intégrer les équipes de Tibco en AT chez le client sur toute la France. Dans certaines entreprises des télécoms, la problématique des départs à la retraite est cruciale et le renouvellement des compétences un enjeu fort pour assurer les services aux clients et utilisateurs des opérateurs. De plus le déploiement de la fibre optique ainsi que la 4G et la 5G imposent un accroissement exponentiel d’activité. Sur le terrain, les opérateurs sont exigeants et le métier change. On parle beaucoup d’évolutions dans les télécoms pour intégrer des profils plus numériques et informatiques.

Le rôle de Béatrice

Après 3 années chez Tibco, où Béatrice a découvert les métiers du numérique et des télécoms, elle est passée d’avant-vente à responsable commerciale (RC) en Assistance Technique.

Après avoir géré l’ensemble de la chaîne du recrutement jusqu’en début 2018, ses missions ont été dispatchées et elle travaille maintenant en binôme avec Yannick François. Béatrice Chesnais s’occupe essentiellement aujourd’hui de « la partie commerciale : contact avec le client, écoute de la demande et du besoin, rédaction de la fiche de poste et mise en ligne ». Elle participe avec son collègue à la partie sourcing et au recrutement du candidat. Puis Béatrice poursuit le projet et gère la relation client : envoie du CV, entretiens dans l’entreprise (où elle accompagne le postulant) et négociation du contrat.

Au quotidien, la RC exprime les valeurs de Tibco et négocie l’intégration de nouvelles recrues : les 35 ans d’expérience de la PME, la marque employeur, le service rendu au client et la satisfaction suivie de celui-ci sont autant d’arguments pour Tibco. Tout concourt à motiver un expert à rejoindre l’équipe ! « Sur un marché de l’emploi très tendu dans le numérique, il est de plus en plus difficile de trouver des candidats disponibles. »

Béatrice apprécie particulièrement d’accompagner les nouveaux candidats sur le terrain. C’est l’occasion pour elle de rencontrer les clients et les Tib’s déjà en place ainsi que de faire le point sur les engagements de Tibco et les objectifs de développement sur site, en imaginant le « business development » au niveau national pour l’AT Tibco. « Ce que j’aime dans mon métier, c’est la relation client ! », dit-elle avec énergie.

 

Le kiff du moment

« Ce qui me motive aussi, précise la RC, c’est un projet transversal qui m’a été confié !  J’ai le lead d’un groupe de réflexion sur l’IOT (pour Internet Of Things).  En mode collaboratif, nous réfléchissons sur ces technologies, leurs applications, la protection des données. L’Internet des objets  est en mode start-up, ça grouille de partout ! » Nous menons une veille active, s’organise par secteurs d’activité avec une approche macro-économique pour proposer ensuite des projets concrets. « J’ai noué des contacts auprès d’institutionnels, d’experts des différents métiers ou secteurs. J’ai beaucoup d’autonomie. Et l’équipe est très opérationnelle, avec une super ambiance ! » De quoi dynamiser la curiosité intellectuelle et le sens de la gestion de projet pour cette « business developer » !