« Deux ans de covoit, nous allons fêter ça ! »

Nathalie fait du covoiturage avec son collègue Bruno depuis à peu près deux ans. Ils se rejoignent tous les matins à Savenay pour venir ensuite chez Tibco à Saint Aignan « Nous faisons 40 kilomètres ensemble, on passe trois quarts d’heure, une heure dans la voiture en fonction des bouchons le matin ». C’est au fil d’une conversation, lorsqu’ils travaillaient dans le même bureau, qu’ils se sont rendu compte que faire du covoiturage les arrangeraient tous les deux.

 

 

Le covoiturage a beaucoup d’avantages

­- Pour Nathalie le premier avantage est sans aucun doute financier, l’essence est divisée par deux.

– Il y a aussi le côté écologique, une seule voiture qui roule = moins de pollution

– Le fait de venir à une voiture fait gagner de la place sur le parking

– En ce qui concerne la fatigue, le covoiturage est très pratique. « Même si ça n’est jamais arrivé je sais que si je suis vraiment fatiguée ou si je n’ai pas envie de conduire, je peux donner le volant à Bruno. C’est vrai que parfois quand il conduit je me permets de fermer les yeux, c’est un véritable avantage de pouvoir se reposer pendant que l’autre conduit »

Des inconvénients peut-être ?

Il est nécessaire de s’adapter un peu et respecter les horaires « Nous avons l’avantage de ne pas avoir de contraintes personnelles, nous n’avons pas d’enfant à aller chercher à des horaires précis ce qui nous donne une certaine flexibilité. Il faut juste s’entendre entre nous ».

« A part les horaires je ne vois pas d’autres contraintes » poursuit Nathalie.

« Tu parles à quelqu’un, tu as de la compagnie c’est sympa, ça peut devenir une contrainte si tu as de la compagnie que tu n’aimes pas, après si toi tu veux écouter absolument radio nostalgie et l’autre personne veut écouter France culture, c’est problématique » nous dit-elle en riant. Pour Nathalie, le covoiturage est une bonne occasion de mieux connaitre son collègue « J’ai appris à le connaitre d’une autre façon, en dehors du cadre professionnel »

Une organisation bien rôdée

Ces deux-là sont très bien organisés … leur système est simple, il alterne toutes les semaines de conducteur et se cale en fonction de leur emploi du temps à chaque début de semaine. Un peu de communication et le tour est joué, « nous nous envoyons des messages pour nous tenir au courant : demain je fais une journée TAD*, ne m’attends pas, par exemple »

Ils ne sont que deux donc l’organisation est relativement simple « si nous incluions quelqu’un d’autre, il faudrait que nous soyons plus rigoureux sur les horaires, enfin surtout moi, je ne suis pas très rigoureuse le matin, j’ai de la chance que Bruno soit cool » dit-elle en souriant.

 

Nathalie est convaincue que leur initiative pourrait être développée. Elle pense qu’il serait bon, peut-être de trouver un système comme par exemple une petite appli interne sur laquelle les tib’s pourraient s’inscrire. « Chacun dirait par où il passe et il serait possible de se mettre d’accord entre nous ».

 

 

*travail à domicile

 

Ressource utile : https://www.covoiturage-nantesmetropole.fr/