Jeu des arnaques – réponse 5

Les indices

  • L’adresse de l’émetteur (dsjerhdfdn@akpalala.com) n’a rien à avoir avec un soi-disant « Centre relationnel des impositions en ligne »
  • Il n’y a pas de destinataire
  • « Nouveau message … FinancesPubliques» : manque un espace
  • « Par La Présente, etc…» des majuscules pour donner un ton officiel…
  • « Les derniers calculs d’administration fiscale d’impôt sur le revenu» : formule confuse
  • « Suite à une erreur de facturation» : Les impôts ne facturent pas. Ils prélèvent !
  • « A juste titre , pour éviter» : espace avant une virgule => incorrect.
  • Le « lien sécurisé » (sic !) conduit à un site qui n’a rien à voir avec impots.gouv.fr

Si vous cliquez …

Vous serez dirigés vers une page web imitant le site impots.gouv.fr, dans laquelle on vous incitera progressivement à fournir des informations personnelles ou confidentielles (identifiants, mots de passe, compte bancaire, etc…). Ces informations pourraient être réutilisés par le cyber-malfaiteur pour usurper votre identité.

Si vous répondez…

Le cyber-malfaiteur saura que vous êtes « réactif » et utilisera votre adresse mail pour vous envoyer d’autres courriers piégés.

Dans le « meilleur » des cas, l’auteur se contentera de revendre vos identifiants à d’autres cyber-malfaiteurs qui les utiliseront à leur guise.

Nos conseils

  • Ne cliquez sur aucun lien présent dans un tel mail
  • Ne répondez pas
  • Si, malgré tout, vous avez un doute, rendez-vous directement sur le impots.gouv.fr (sans cliquer sur le lien). Consultez votre compte : si vraiment les impôts vous doivent de l’argent, cela apparaîtra.

Soyez vos propres anges gardiens !