Le programme hôpital numérique

Le développement et la modernisation des systèmes d’information hospitaliers sont devenus un enjeu majeur et une condition de réussite pour l’ensemble de la politique d’amélioration de l’organisation des soins.

Afin de préparer les prochaines étapes de développement des Systèmes d’Information Hospitaliers (SIH), la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS) a lancé un plan stratégique de développement et de modernisation pour la période 2012-2016 : le programme hôpital numérique (PHN). Ce programme vise à amener l’ensemble des établissements de santé à un niveau de maturité de leurs systèmes d’information.

La sécurité du système d’information hospitalier (SIH) : une approche en 3D

En matière de sécurité du SIH, la Haute Autorité de Santé a défini 3 critères essentiels :

  • Fiabilité : probabilité de fonctionnement sans défaillance d’un dispositif dans des conditions déterminées et pour une période de temps définie.
  • Disponibilité : le niveau de disponibilité cible dépend de la fonctionnalité considérée. Les informations nécessaires aux soins et le système qui les produit, les transmet et les conserve, nécessitent le plus haut niveau de disponibilité.
  • Confidentialité : propriété d’une information qui n’est ni disponible, ni divulguée aux personnes, entités ou processus non autorisés.

Le programme hôpital numérique : indicateur et seuil

Le palier de maturité cible pour les établissements de santé est composé d’indicateurs autour desquels il est demandé d’atteindre un seuil d’éligibilité. Dans un souci de pertinence et d’efficience, le nombre d’indicateurs a été restreint. Ils sont d’usages ou d’organisation.

yannick-boucard-tibcoConcernant la sécurité du SIH, il existe 8 indicateurs. Par où commencer dans cette démarche d’évolution vers une plus grande maturité du SIH et par conséquent d’éligibilité aux budgets d’accompagnement ?

Nous proposons de commencer par ce qui nous semble être la pierre angulaire de toute démarche liée à la sécurité du SI, à savoir l’analyse de risques. L’analyse de risque figure d’ailleurs en bonne place parmi les 8 indicateurs définis par la Haute Autorité de Santé.

Ce bulletin « Parole d’expert » est le premier d’une série consacré à l’Hôpital Numérique. Poursuivons les échanges, postez-nous vos commentaires ou questionnements !

Auteur de l’article : Yannick Boucard, Directeur du pôle santé – TIBCO

Tibco a développé une méthode pragmatique d’analyse de risques et un savoir-faire hors pair dans les établissements de santé.


En savoir plus

Pour plus d’informations sur le programme Hôpital Numérique, rendez-vous sur Sante.gouv.fr.