Le piratage d’installations téléphoniques (PABX/IPBX), communément appelé « phreaking », consiste à exploiter de façon malveillante les infrastructures téléphoniques. Ces vols ont pour but d’attaquer les boîtes vocales et d’activer des fonctions de renvoi d’appels, le plus souvent vers des pays étrangers.

Les conséquences d’un piratage

La ligne piratée est revendue à des opérateurs longue distance et est connectée à un numéro surtaxé. Ces appels ont généralement lieu le week-end, la nuit et/ou les jours fériés afin de ne pas éveiller l’attention. L’entreprise escroquée ne se rend alors compte de la fraude qu’à la réception de sa facture en fin de mois.

Tout le monde peut être touché, petites et grandes entreprises, mono-site ou multi-sites. Les fraudes sont facilitées par l’utilisation de mots de passe de messagerie vocale triviaux (0000 ; 1234 ; 4321 ; etc.).

Des dizaines de milliers d’euros de perte peuvent être constatés en un week-end, mettant alors en jeu la pérennité des entreprises attaquées.

Tibco-image-phreaking
Les solutions sont différentes selon vos systèmes informatique et téléphonique (matériel, âge, etc.) ainsi que les usages en vigueur dans votre entreprise.

Nos conseils pour éviter le piratage

  • Contacter en premier lieu votre installateur téléphonique pour sécuriser votre système téléphonique ;
  • Effectuer avec votre installateur téléphonique un audit sécurité de votre système ;
  • Paramétrer les indicatifs internationaux afin d’interdire les appels vers certaines destinations étrangères (Afrique, Amérique du Sud, etc…) ;
  • Mettre en place avec son opérateur de téléphonie un système de prévention permettant de détecter la surconsommation d’appels à l’étranger.

N’attendez pas d’avoir subi de dégâts majeurs avant d’étudier et mettre en œuvre une solution de sécurité efficace pour vous et votre entreprise. Nos experts en téléphonie sont à votre disposition pour toute demande.

Contactez nos experts à cette adresse mail : contact@tibco.fr